Lors d’un déplacement à Guildford, au Royaume-Uni nous avons essayé pendant plusieurs semaines la célèbre X-Wing VR Mission avant son lancement sur le marché. Un jeu en réalité virtuelle dédié à la PlayStation VR.

Les joueurs pourront d’ailleurs gratuitement découvrir, ce jeu dans quelques jours, avant la sortie de la grosse production cinématographique, Rogue One. Une façon pour nous de faire le tour complet d’une mouture achevée qui est beaucoup plus convaincante que lors d’un premier test au cours de la Gamescom.

Une meilleure narration

Une chose est à remarquer en premier, c’est que pendant l’aventure, c’est que le scénario dispose de plusieurs péripéties. Quand on compare avec la session Gamescom, deux scènes ont été complétées. Une scène dans laquelle, il faut zigzaguer dans un champ d’astéroïde pour rechercher un signal de détresse de la rébellion, envoyé par un U-Wing, jouer du manche et paraitre minuscule devant ces créatures immondes de roche, qui sont en lévitation continue. Il est possible de détruire des cailloux qui bloquent le chemin mais surtout retrouver et conduire le véhicule en détresse, pour le sortir du champ d’astéroïdes.

Le deuxième ajout apparaît à la fin de la démo Gamescom, au moment où le croiseur entre en scène. Une occasion de se battre contre plusieurs chasseurs impériaux agrémentant les tirs avec le bouclier, indispensable dans ce dernier dogfight.

Face aux TIE Fighters, la mission a failli échouer après un tir scripté qui a mis en difficulté les moteurs. Mais le droide a rapidement réparer la panne. Quand on revient dans le combat, plusieurs canons du croiseur étaient ciblés et nous avons détruit la grande bâtisse d’une torpille bien installée, qui essayait de passé son chemin avec le grand viseur repliable qui ne nous a vraiment pas servi. Ce sont là les ajouts dans les différentes situations.

Un gameplay plus performant

D’un point de vue visuel, les résultats concernant le manque d’impressions de vitesse ont été satisfaisants comme les développeurs se sont attachés à ajouter plusieurs éléments qui donnaient continuellement des indications spatiales pour les joueurs, ce qui rend l’immersion et les sensations de vol meilleures.