Facebook entre dans l’univers du jeu vidéo avec le lancement d’un site consacré aux jeux PC comme ce que propose Steam.

Leader dans le monde des réseaux sociaux, Facebook veut aussi grignoter une part dans le monde du jeu vidéo. Après le lancement d’Oculus Rift et après avoir signé un accord avec Blizzard Entertainment pour concurrencer Twitch et YouTube dans le live streaming, Facebook s’est lié avec Unity pour lancer un site dédié au téléchargement jeux vidéo pour PC.

Lors de la conférence d’Unity Technologies qui s’est tenue le 1er novembre, Facebook a dévoilé enfin Gameroom. Il est possible d’accéder au service sur Windows 7, Windows 8 et 10. Ce service est copié sur le modèle proposé par le site de jeux vidéo Steam, une plateforme utilisé par 125 millions d’usagers actifs.

Pourtant, les deux propositions ne sont pas concurrentes, comme Facebook adresse son offre aux joueurs occasionnels qui ne jouent que sommairement. Dans la liste des produits proposés par Gameroom vous avez des jeux dont la taille ne dépasse pas 200 Mo. Il y a des jeux célèbres et joués par les joueurs de jeux sur le réseau social.

Il faut reconnaître que le réseau social de Mark Zuckerberg a tenu la première place dans les jeux vidéo et l’a perdu avec l’arrivée de l’iPhone et l’apparition des jeux sur les mobiles sur Android et iOS. Maintenant, Facebook se lance dans la reconquête des joueurs occasionnels et veut attirer de nouveaux internautes. Le jeu vidéo est un fil conducteur d’engagement et de monétisation pour ceux qui l’utilisent » détaillait Jean Pujol, consultant en culture digitale chez Wavestone.

Avant de savoir si l’Oculus Rift est un excellent jeu, Facebook veut profiter de Gameroom pour produire des revenus importants. De plus, parmi les 1,7 milliard d’utilisateurs, du réseau social, 650 millions sont des joueurs. Une part non négligeable que Facebook voudrait exploiter et d’ailleurs améliorer grâce à sa plateforme Gameroom.