Nintendo lance pour la première fois son Super Marion Run, son jeu dédié aux smartphones. Cette application a été lancée le 15 décembre après plusieurs refus de la firme qui n’a jamais souhaité entré dans ce carré technologique qui a le vent en poupe actuellement.

Une révolution pour Nintendo qui fait atterrir son célèbre plombier sur le marché des jeux pour mobiles. Après avoir refusé de le lancer sur les smartphones, la firme nippone a enfin décidé de tenter le coup en entrant sur le marché des mobiles en partenariat avec la société mobile DeNA.

Cette nouvelle application sera disponible sur iPhone, et iPad et sera appelé Super Mario Run.

L’ombre de Pokémon Go

Voilà une annonce qui fera couler beaucoup d’encre puisque Nintendo a décidé de lancer son jeu dans 151 pays. « Les Pokémons ne viendront pas à la rescousse de Nintendo, mais plutôt, Mario » d’après la prédiction de Famitsu, le magazine japonais dédié aux jeux vidéo. Il faut le dire, Pokémon Go qui avait été lancé sur le marché pendant l’été n’est pas une œuvre de la société américaine Niantic, alors que tout le monde croyait que c’était une œuvre de Nintendo, malgré le fait que l’application ait connu le plus grand nombre de téléchargements depuis l’App Store a été lancé.

Disponible sur l’AppStore

Selon Famitsu, “un mobinaute de smartphone sur cinq serait intéressé par le fait de jouer à ce jeu, et 50% d’entre eux disent être à mesure déboursé 1200 yens afin de jouer tous les niveaux du jeu”. “ Les possesseurs de smartphones seraient prêts à débourser ce montant, malgré son prix élevé, un prix très cher pour un jeu mobile en plus, alors que sur ce segment, plus de 200 millions d’applications sont moins chères sur l’AppStore » explique le site américain The Verge. “ Grâce à Mario, plusieurs millions de fans ont pu découvrir ce que c’était le jeu vidéo. Je crois qu’il pourra poursuivre cette mission » ajoute, Shigeru Miyamoto, celui qui a créé et dessiner le célèbre personnage de Mario à The Verge.

Facebook Comments

Comments are closed.