Le secteur du jeu vidéo a le vent en poupe en termes de ventes aux USA, car celui-ci a produit 875,7 millions de dollars aux USA, d’après le rapport du groupe NPD publié en octobre 2016.

Cette hausse de 6% a été occasionnée par les bonnes ventes de jeu comparé à la baisse du chiffre d’affaires des consoles (-20%). Or au cours du mois d’octobre, les résultats ont été multiples pour les plus grosses productions, alors que Microsoft compte sur la Xbox One S et conserve les meilleures places dans la vente de consoles.

L’ensemble des volumes de vente soulignés dans les paragraphes qui arrivent ont été publiés à travers Twitter par une salariée de JPMorgan Chase & Co. Après avoir été autorisée par NPD. Dans ces ventes, les téléchargements ne sont pas pris en compte.

L’un des jeux qui a réalisé les meilleures ventes c’est Battlefield 1. Grâce à ce jeu, Electronic Arts a écoulé 1,29 millions unités en octobre. Un jeu qui n’est pas passé inaperçu. Ce fut également le cas de Battlefield Hardline qui avait atteint le million de vente en mars 2015, mais sur différentes plateformes. Il faut noter que le jeu a été écoulé à 42 000 exemplaires sur Xbox One S, et que les moutures PS4 et Xbox One se suivent. Un autre jeu qui a marqué par ses ventes, c’est Mafia III, lui qui s’était vendu à 4,5 millions de jeux dans le monde.

Aux États-Unis, 503.000 jeux ont été écoulés, ce qui lui a permis de gagner en popularité supplémentaire par rapport à Mafia II qui s’était vendu à 227.000 unités en 2010. Des ventes qui ont plus été réalisées sur PS4 avec 310.000 unités vendues, alors que sur la Xbox One, 193.000 jeux ont été vendus.

GEARS OF WAR rejoint le carré des gagnants

Le jeu Gears of War 4 a bénéficié d’un bond en avant avec 505 000 unités écoulées en octobre parmi et 90 000 sur les jeux Xbox One S. appartenant désormais à Microsoft, la marque a du mal à se retrouver au top comme ce fut dans les années passées où Gears of War 3, s’était écoulée à plus de 2 millions d’unités au lancement.